Mon fils veut arrêter l’école pour faire de la musique

Mon fils veut arrêter l'école pour faire de la musique

Crédit photo : facundowin

Vous pouvez écouter ce podcast en live en cliquant sur le bouton Play en haut ou le télécharger sous format MP3.

Retranscription du podcast 

Philippe écrit :

Bonjour Carole,

Mon fils qui est en seconde générale cette année m’a annoncé il y a quelques jours qu’il voulait arrêter l’école, qu’il en avait marre et qu’il voulait se consacrer à la musique. Je pense qu’il s’est laissé influencer par un copain à lui qui s’est arrêté il y a 2 mois sans que visiblement ses parents ne s’en préoccupent. Sauf que pour moi, ce n’est pas ce que j’imaginais pour lui, il y a trop de précarité dans ce milieu là. Ce n’est pas que je ne veuille pas qu’il fasse de la musique, il est batteur dans un groupe avec lequel il fait des petits concerts ici ou là mais je ne veux pas qu’il arrête ses études. Je lui ai donc dit qu’il en était hors de question, qu’il pouvait bien faire les deux mais il m’a dit que je ne comprenais rien comme d’habitude et il est parti en claquant la porte. Depuis on ne se parle quasiment plus, il continue à aller au lycée mais je sais qu’il ne fait pas grand chose, je ne le vois pas travailler à la maison. Il y a beaucoup de tension et je ne sais pas comment faire pour arriver à lui faire entendre raison, il est complètement fermé.

Auriez-vous des conseils à me donner, je précise que je vis seul avec lui, ma femme est décédée depuis 5 ans…?

Bonjour Philippe,

Déjà je suis très touchée de la confiance que vous me faites, merci. Pas facile d’élever son enfant en parent solo…Un enfant qui n’en est plus un d’ailleurs puisqu’il est adolescent. J’entends dans ce que vous m’écrivez que la communication est rompue avec lui et que vous aimeriez qu’il revienne à de meilleurs sentiments. Qu’il accepte de se ranger à votre opinion qui est qu’il est préférable qu’il continue à étudier tout en continuant à faire de la musique pour s’assurer un avenir moins précaire.

Seulement il ne peut pas entendre ce que vous avez à lui dire (votre point de vue) s’il n’a pas le sentiment d’avoir lui-même été écouté et entendu dans ses besoins et désirs. Il chemine vers l’âge adulte, il a besoin de s’affirmer, il cherche à développer sa propre pensée et à choisir par lui-même.

Si vous ne lui montrez pas d’abord que vous êtes à son écoute, que vous le comprenez mais que vous tentez plutôt de lui imposer votre point de vue en lui disant « il en est hors de question », il ne peut que se braquer, se sentir incompris et résister.

Claquer la porte est une réaction émotionnelle qui peut être perçue par le parent comme disproportionnée ou irrespectueuse mais c’est simplement que le cerveau de votre fils, qui à l’adolescence est en pleine mutation, fait que tout passe par le filtre émotionnel et pas en première instance par celui de la raison. Or c’est la raison, ou le côté raisonné et raisonnable qui l’emporte chez vous. D’ailleurs vous parlez bien de « lui faire entendre raison ». Vous n’êtes pas sur le même registre. Lui est sur le registre du désir, des émotions et vous sur celui de la raison.

Alors que faire pour sortir de cette situation de blocage ? Cela passe par l’acceptation de son souhait (attention, accepter n’est pas forcément approuver). Ne vous opposez pas, montrez que vous comprenez. Creusez un peu avec lui son rapport à l’école, quel est-il (il s’y ennuie, que se passe t-il?), creusez ce qu’il veut faire au niveau musical, comment envisage t-il l’avenir ? A t-il un projet ? Il a du talent ? Reconnaissez-le, c’est important. Bref, ayez une vraie discussion, un vrai dialogue, intéressez-vous à son expérience, à son vécu à lui, en laissant tomber vos peurs (pour l’avenir), mettez-les de côté un instant ; vous verrez qu’il sera beaucoup plus ouvert ensuite à ce que vous lui donniez votre opinion. Et n’essayez pas de gagner, s’il s’entête, essayez plutôt de voir si vous pouvez trouver ensemble un compromis, une solution médiane. Et puis vous savez, il peut aussi réussir dans la musique et faire de grandes choses s’il a votre soutien ! Vous pourriez peut-être le mettre au défi de devenir le meilleur batteur de tous les temps ? 😉

Ecouter son ado avant de parler peut tout changer. Le traiter d’égal à égal peut changer la relation. Votre fils grandit et vous devez vous adapter en tant que parent et changer votre posture. Cela n’est pas toujours simple, certes…

Bonne chance Philippe !

Et vous, avez-vous déjà vécu des choses similaires ? Témoignez ! 😉

2 réflexions sur “Mon fils veut arrêter l’école pour faire de la musique

  1. Il y a aussi des musiciens doués qui mettent de côté leur passion ou l’étouffent complètement, par crainte de ne pas arriver à joindre les deux bouts. Ce n’est que bien plus tard que vient le temps des regrets.
    L’idéal à mon sens étant de trouver un juste milieu : s’adonner à sa passion sans se mettre complètement en danger. Pourquoi pas une année d’essai, par exemple ? Avec la possibilité de réajuster les choses après avoir réalisé un bilan de cette année écoulée… Ce ne sont que des pistes, je vous souhaite de trouver votre solution pour que les besoins de chacun soient pris en compte.
    Bonne route !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *