Le questionnaire de Proust au service de l’orientation de vos enfants

Vous pouvez écouter ce podcast en live en cliquant sur le bouton Play en haut ou le télécharger sour format MP3.Marcel Proust jeune

Je vous livre aujourd’hui un petit secret de coach 😉 Dans le panel des outils dont je me sers pour aider les jeunes à s’orienter, il y a le fameux QUESTIONNAIRE DE PROUST.

Un peu d’histoire…

Marcel Proust n’est pas l’inventeur de ce questionnaire de personnalité, composé uniquement de questions ouvertes. En revanche, il l’a rendu célèbre par les réponses qu’il y a apportées, à 2 reprises, alors qu’il était adolescent puis jeune adulte.

A l’origine, ce questionnaire était un jeu très en vogue dans les milieux bourgeois au XIXème siècle en Angleterre.

Il avait 13 ans lorsqu’il y a répondu pour la première fois. C’était dans le carnet anglais intitulé « Confessions : an album to record thoughts, feelings etc. »  d’une camarade de classe, Antoinette Faure ( fille de Félix Faure). Ce carnet a été retrouvé par le fils d’Antoinette Faure et les pages griffonnées par Marcel Proust publiées en 1924.

Plus tard, alors qu’il faisait son volontariat, il a repris ce questionnaire, qu’il a arrangé (occultant ou modifiant certaines questions) et y a répondu dans un manuscrit qu’il a intitulé « Marcel Proust par lui-même ». Il avait 19-20 ans.

Vous trouverez ici ces deux versions. Naturellement, on peut y voir l’évolution de la pensée, des goûts et des aspirations de Marcel Proust, ce qui rend cela encore plus intéressant.

Un outil utilisé pour interviewer des personnalités

Souvenez-vous, Bernard Pivot avait coutume, à la fin de son émission « Bouillon de Culture » de soumettre un(e) invité(e) à une revisite du questionnaire de Proust afin de mieux le (la) connaitre. Une archive de l’INA nous rappelle ici ce  » bouillon de questions  » (il y en a plein d’autres):

James Lipton, l’animateur de « Inside the Actors Studio » depuis 1994 y soumet lui aussi ses invités, dans une version là aussi adaptée.

Enfin, je vous ai trouvée une interview de David Bowie dans Paris Match dans lequel il se prête à ce jeu.

Un outil sympa pour vos enfants

Vous le savez, pour moi, une démarche d’orientation se fonde sur la connaissance que l’on possède de soi-même. Ce questionnaire peut, de façon ludique, aider votre enfant à réfléchir à lui-même, à ses goûts, ses valeurs, ses aspirations etc.

Certaines questions peuvent être sautées ou actualisées, reformulées…

D’autres peuvent ne pas trouver de réponse. Ou pas dans l’immédiat. Votre enfant peut par exemple très bien s’emparer d’une question qu’il trouve pertinente mais à laquelle il n’a pas de réponse immédiate, la noter sur un post-it au-dessus de son lit et laisser la réponse « monter » en lui. Cela peut prendre des jours, des semaines, des mois, peu importe !

L’important dans ce genre de test est d’en préserver l’aspect ludique, par conséquent ne l’associez pas à une obligation de résultat. C’est un jeu, auquel il peut se prêter avec vous, sans vous, avec des amis…si ça lui dit.

Que pensez-vous de cet outil ? Allez-vous l’utiliser ? Dites-le moi dans les commentaires ! 😉

Laisser un commentaire

Soyez prévenu(e) dès que je publie un nouveau contenu et recevez gratuitement mon guide Cliquez ici
Hello. Add your message here.