Dois-je laisser mon fils préparer un BAC Littéraire ?

Vous pouvez écouter ce podcast en live en cliquant sur le bouton Play en haut ou le télécharger sous format MP3.

Transcription du podcast

Voici la question de Stéphanie :

 » Mon fils qui est actuellement en 2nde générale m’a dit récemment qu’il voulait faire une 1ère L l’année prochaine. Seulement il est bon en maths et en sciences aussi, et donc je me dis qu’il choisit peut-être un peu vite. C’est vrai qu’il aime le français et il adore écrire. Il écrit des poèmes, des histoires, il tient un journal. Seulement il n’a pas réfléchi à  ce qu’il fera avec son bac L. Dois-je le laisser faire ? Qu’en pensez-vous ? « 

Merci Stéphanie pour votre question. Si votre fils aime le français et s’adonne à l’écriture, il est naturel qu’il envisage la série L (littéraire). Si par ailleurs il est bon dans les matières scientifiques, il est aussi naturel que vous vous posiez cette question. Il a probablement les capacités de suivre une série S ou ES mais en a t-il envie ? Je suppose que s’il choisit la série L, c’est parce qu’il suit son coeur.

Et si je suis en accord avec ça, cela ne doit pas vous empêcher de lui suggérer de penser à  la suite, de s’informer, de s’interroger. Encouragez-le donc dans un premier temps à  mieux se connaître, à  faire ce travail de réflexivité dont je parle dans mes articles, par exemple par le biais du vision board. Lorsqu’il aura bien avancé, il sera en mesure de dégager des pistes d’activités professionnelles qui pourraient lui correspondre, choisir un projet et la meilleure voie pour atteindre ses objectifs. La meilleure voie sera peut-être la série L.

Il se peut qu’il ne soit pas prêt à  faire cela, surtout s’il sent que vous voulez l’amener ailleurs. Dites lui que s’il veut aller en L, il ira en L, vous ne devez pas l’en empêcher. En revanche, assurez vous qu’il ait conscience des tenants et des aboutissants par des questions du type « Comment as-tu fait ton choix ? » « En fonction de quoi ? » « As-tu pensé à  la suite ? » Etc. C’est de cette façon que vous pourrez l’engager à  faire ce travail de réflexion que je mentionnais plus haut. Parce qu’il aura pris conscience que pour faire un bon choix et ne pas perdre son temps, il est préférable de savoir où l’on veut aller.

Voilà  Stéphanie, j’espère avoir répondu à  votre question.

Pour aller plus loin :

Si vous avez aimé ce podcast, partagez le ! 😉

1 comment / Add your comment below

Laisser un commentaire

Soyez prévenu(e) dès que je publie un nouveau contenu et recevez gratuitement mon guide Cliquez ici
Hello. Add your message here.