Mon défi vidéo : Agathe, 16 ans, entre droit et design

Retranscription de l’interview

C: Carole ; A: Agathe


C: Bonjour c’est Carole du blog jaimemonavenir.com, et aujourd’hui je réalise la 6ème interview de mon défi vidéo, donc 6 interviews sur 10 et je suis en compagnie d’Agathe, la sœur de Zoé, donc Zoé que j’ai interviewée précédemment, si vous n’avez pas vu cette vidéo, courez la voir,  Agathe bonjour !

A: Bonjour

C : Alors est-ce que tu peux te présenter ?

A: Oui donc moi c’est Agathe, j’ai 16 ans, j’habite à Paris et je suis au lycée Georges Brassens dans le 19ème arrondissement.

C: D’accord, tu étais en quelle classe cette année ?

A: Là j’étais en 1ère L, j’ai passé mon Bac de français cette année.

C: 1ère L, ta sœur nous en a parlé ! (rire). Alors on va revenir un petit peu en arrière, faire un petit feed-back, en 3ème, est-ce que tu t’es posée des questions, voie générale et technologique, voie professionnelle, ou pas ?

A: Ben en fait j’étais dans un collège à horaires aménagés depuis la 6ème et du coup je ne me voyais pas du tout revenir dans des horaires normaux, 8h-18h je sais que ça ne me convient pas et que je n’aurais pas supporté, du coup ben c’était assez logique de continuer dans cette voie d’horaires aménagés au lycée et après le choix qui s’est posé c’était juste le choix du lycée parce qu’à Paris il y en a 4 qui proposent ça, 2 c’est TMD (techniques de la musique et de la danse) et je préférais passer un Bac général donc j’ai choisi le lycée Georges Brassens qui me permettait de faire un Bac général en continuant mes activités avec pas beaucoup d’heures quoi. Read More

Mon défi vidéo : Zoé, 16 ans, veut devenir CPE

Retranscription de l’interview

C: Carole; Z: Zoé


Bonjour c’est Carole du blog jaimemonavenir.com, je suis ravie de vous retrouver pour la 5ème interview de mon défi vidéo du mois de juillet, et aujourd’hui je suis en compagnie de Zoé, bonjour Zoé ! 

Z: Bonjour

C : Merci de m’accueillir chez toi…

Z: De rien !

C: Alors on va parler orientation, est-ce que tu peux te présenter déjà ?

Z: Alors je m’appelle Zoé, j’habite à Paris et là je vais rentrer en classe de 1ère STMG

C: 1ère STMG, alors est-ce que tu peux nous rappeler ce que c’est que STMG ?

Z: Ce sont les sciences et techniques du marketing et de la gestion

C: Du management 

Z: Oui, pardon !

C: Du management et de la gestion, d’accord, alors on va revenir un petit peu sur ton parcours antérieur, c’est-à-dire le collège, comment ça s’est passé pour toi en 3ème quand il a fallu choisir entre la voie générale et technologique et la voie professionnelle ?

Z: Je ne me suis pas trop posée de questions, j’ai voulu faire générale pour pouvoir après…avoir le choix et pas choisir une voie professionnelle…

C: Tout de suite ?

Z: Oui, parce que je n’étais pas…je ne suis pas encore sûre de moi…et j’ai préféré avoir le choix.

C: Très bien, pas de questionnement particulier à ce niveau là, est-ce que tu es partie dans ton lycée d’affectation ?

Z: Non pas du tout parce qu’en fait, je fais du chant à l’orchestre de Paris et du coup ça prend beaucoup de temps…et ma sœur était déjà en horaires aménagés…et en fait tu travailles de 8h à 12h50 et après l’après-midi, tu fais tes activités et je me suis dit que ça pouvait me correspondre et du coup ben j’ai mis ça en choix… Read More

Mon défi vidéo : le parcours de Sven, 23 ans, orienté en Bac pro Commerce

Retranscription de l’interview

C: Carole ; S: Sven


C: Bonjour c’est Carole du blog jaimemonavenir.com, on se retrouve aujourd’hui pour la 4ème interview de mon défi et je suis avec Sven, bonjour ! 

S: Bonjour

C : Alors on est dans son jardin, en compagnie des poules, il faut beau donc c’est super, merci d’avoir accepté de répondre à mes questions, est-ce que tu peux te présenter Sven ?

S: Oui bien-sûr, alors je m’appelle Sven Rigaud, j’ai 23 ans aujourd’hui, j’habite à Fontenay sous bois 94120, et en ce moment je travaille au Joker de Paris qui est une boutique de jeux de société pour enfants et un peu de tout qui se trouve à peu près à côté du BHV.

C: D’accord, alors on va revenir un peu sur ton parcours depuis la 3ème, alors tu sais qu’en 3ème…

S: Ca remonte !

C: Oui ça remonte, alors tu te souviens qu’en 3ème, on est censé choisir entre la voie générale et technologique, la voie professionnelle ou alors on peut arrêter l’école, comment ça s’est passé pour toi ?

S: J’aurais bien aimé faire général et technologique en fait ! Moi je suis parti en commerce parce que je ne savais pas du tout ce que je voulais faire en fait donc ma…comment ça s’appelle, ma conseillère en fait elle m’a dit d’aller, comme tous ceux qui ne savent pas quoi faire en fait, on a été envoyés en commerce. Read More

Interview Zoé, 17 ans, qui a choisi une licence d’études théâtrales

Retranscription de l’interview

C: Carole ; Z: Zoé


Bonjour c’est Carole du blog jaimemonavenir.com, on se retrouve aujourd’hui pour la 3ème interview de mon défi et aujourd’hui, je prends un petit café en compagnie de Zoé, bonjour !

Z: Bonjour

C: Alors Zoé est-ce que tu peux te présenter ?

Z: Alors je m’appelle Zoé, j’ai 17 ans, j’habite en région parisienne et je viens de passer mon bac donc j’attends les résultats là…

C: Quel bac tu as passé ?

Z: Je viens de passer un Bac S

C: Un bac S, d’accord. On va revenir un peu sur ton parcours depuis la 3ème, c’est-à-dire depuis le moment où on commence à faire des choix d’orientation, est-ce que tu t’es dirigé vers la voie générale au niveau du lycée ?

Z: Alors tout de suite je me suis dit que je voulais faire un BAC général, alors je me suis mise à chercher des options plutôt que des voies…

C: Des filières

Z: Des filières particulières, donc comme au collège je venais de rentrer dans une classe à horaires aménagés musique, j’ai commencé à chercher des options musique ou arts du spectacle mais j’ai vite laissé tomber, parce que je me suis dit que je pouvais faire quelque chose à côté et que ça ne me gênait pas d’aller dans le lycée de ma ville donc pouvoir me concentrer bien sur mes études et pas avoir à faire 1H30 de trajet tous les matins, comme ça…

C: Oui, pour aller dans un lycée avec ce genre d’option ?

Z: Oui

C: D’accord donc au collège, si je comprends bien tu étais dans une classe spécifique, tu as préparé une classe CHAM…

Z: Oui alors en 6ème je suis rentrée en classe CHAM, au collège Joliot Curie, c’était la première année qu’il y avait cette classe, donc concrètement 2 après-midi par semaine on était au conservatoire donc on avait des cours de chorale, de formation musicale et d’instrument.

C: D’accord

Z: Et donc du coup pendant les 4 ans j’ai fait mes années scolaires normales, j’ai suivi le même programme que tous les collégiens mais en parallèle j’avais une formation musicale assez importante, et au conservatoire, et au collège. Tous les ans, on avait des projets avec le conservatoire, la ville.

C: D’accord et est-ce que ca t’a plu ?

Z: Oh oui vraiment ! Je ne sais pas vraiment ce que j’aurais comme passion aujourd’hui si je n’avais pas fait la classe CHAM parce que j’ai vraiment découvert le monde de la musique grâce à la classe CHAM, je ne faisais pas d’instrument avant… Read More

Mon défi vidéo : interview de Mathias, collégien de 14 ans

Retranscription de l’interview

C: Carole – M : Mathias


C: Bonjour c’est Carole du blog jaimemonavenir.com, aujourd’hui je suis chez Mathias, on se retrouve pour la seconde interview de mon défi « 10 interviews de jeunes en vidéo au sujet de leur orientation d’ici la fin du mois de juillet. Bonjour Mathias !

M: Bonjour

C: Alors Mathias, je vais te présenter brièvement, donc tu as 14 ans, tu habites Fontenay sous bois (dans ma ville ! ) et là tu viens de terminer ta 4ème et donc tu rentres en 3ème à la rentrée, c’est bien ça ?

M: Oui

C: Je voulais savoir est-ce que tu as déjà travaillé dans le cadre du collège sur ton orientation ?

M : Cette année on a travaillé pendant en cours sur l’orientation…On a travaillé avec une prof du CDI, donc du centre…

C: La documentaliste

M: Oui. Elle nous a donné des livres qui étaient chacun dans un thème différent, il y avait les langues, enseignement, militaire donc plein de choses et donc c’était présenté de plusieurs façons, il y avait les diplômes qu’il fallait avoir, les témoignages de personnes qui faisaient ces métiers et d’autres informations.

C: D’accord donc si je comprends bien c’étaient des livres sur les secteurs d’activité, à l’intérieur de ces livres il y avait des explications sur les métiers de ces secteurs d’activité là et des témoignages de personnes qui exercent ces métiers là ? (Il acquiesce). Qu’est-ce qu’il y avait dans ces témoignages exactement ?

M: Le métier que faisait précisément ces personnes là, si elles aimaient leur métier… Read More

Mon défi vidéo : interview d’Edma, 16 ans, en seconde ESABAC

Retranscription de l’interview

C: Carole ; E: Edma


C: Bonjour Edma

E: Bonjour

C: D’abord merci d’avoir accepté cette interview. Alors on va te présenter un petit peu. Tu as 16 ans, tu habites à Paris et tu es actuellement au lycée Claude Monet dans le 13ème arrondissement, et alors cette année, tu as fini l’école, tu es en vacances, et cette année, tu étais en quelle classe ?

E: Alors j’étais en seconde ESABAC, donc au lycée Claude Monet

C: D’accord est-ce que tu peux nous expliquer ESABAC car je pense qu’il y a beaucoup de personnes qui ne connaissent pas cette section qui est un peu particulière…

E: Esabac c’est un bi-cursus où à la fin on sortira avec un bac italien et français et qui pourra nous permettre de travailler ou faire des études italiennes et donc pendant les 3 ans, on va étudier la littérature italienne, on va étudier le programme d’histoire géographie, il sera divers de celui du français, enfin, du programme normal et il sera aussi en italien, fait dans la langue italienne.

C: En langue italienne. Donc en fait vous avez deux cours qui se font en italien ? Et le reste se fait en français ?

E: Oui

C: Est-ce qu’il y a d’autres particularités ? Read More

Du chant à la comédie musicale : mon meilleur souvenir de spectacle

Spectacle de comédie musicale

Cet article participe à l’événement Votre Meilleur Souvenir de Spectacle créé par Sébastien du blog Monter-Un-Spectacle.comVous pouvez voir les autres participations sur la page https://monter-un-spectacle.com/votremeilleursouvenirdespectacleVous pouvez également participer à l’événement en rédigeant un article : voir les conditions ici.


D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu du mal à faire des classements et donc à élire « The best of… ». Et les spectacles ne font pas exception ! Certains, parmi ceux que j’ai faits, m’ont marqué plus que d’autres, ont laissé leur empreinte, mais je suis bien incapable de les hiérarchiser…Alors je vous propose un voyage dans le temps vers ces instants bénis qui ont laissé dans mon corps et dans mon esprit une trace merveilleuse…

Read More

Je ne veux PAS être ingénieur ou le refus de la voie royale

Le témoignage de MagaliVoici le témoignage de Magali, créatrice du blog Parents du 21ème siècle

« D’aussi loin que je me souvienne, à l’âge où les autres enfants répondaient POMPIER ou INFIRMIERE à la question « qu’est-ce que tu veux faire quand tu seras grand ? »…. j’ai toujours répondu PAS INGENIEUR. 

Mais pourquoi donc ?! 

Dans la ville où j’ai grandi, il y avait beaucoup d’ingénieurs. Mes parents étaient ingénieurs, une bonne partie de leurs amis aussi. Sans trop bien comprendre ce que cela voulait dire, j’avais dû intégrer que la voie du bon élève était toute tracée… et j’ai toujours préféré sortir des sentiers battus. 

Mais JE ne VEUX PAS, ça n’a jamais fait une orientation. 

Il m’a fallu bien longtemps pour trouver mon rêve à moi ; ce qui me motivait vraiment. C’est en seconde que mon rêve m’est tombé dessus. Enfin, deux rêves pour faire simple ! Et pas franchement compatibles entre eux. 

Le premier : passer un CAP cuisine, pour en finir avec l’ennui sans fin de la voie générale et apprendre enfin quelque chose qui me plaisait. Le deuxième : faire une école de commerce pour mieux promouvoir les inventions… des ingénieurs ; inventions qui, de ma courte expérience locale, avaient la fâcheuse tendance à rester au placard.  Read More

Il n’est jamais trop tard pour trouver sa voie

Le témoignage d'Emeline

Voici le témoignage d’Emeline, créatrice du blog Petit enfant deviendra grand

Elle a souhaité également témoigner du parcours d’un ami, Cédric, qu’elle jugeait intéressant et que vous trouverez à la suite.


Collège et premier stage

« J’ai toujours été « scolaire », je ne me souviens plus si la question de mon orientation s’est posée au collège… 

Nous avions tout de même un stage à faire en entreprise. J’ai choisi de me tourner vers un domaine qui me passionnait : les voyages. J’ai donc effectué une semaine de stage d’observation dans une agence de voyage. Et là… déception… c’était beaucoup moins exotique que ce que j’imaginais. S’il y avait des avantages sur les prix des voyages par exemple, le métier consistait surtout à en chercher sur son ordinateur. Cela ne me correspondait pas et j’ai alors pris conscience de l’importance de faire des stages pour découvrir un métier

Seconde générale et deuxième stage

Je suis ensuite allée en seconde générale. Nous avions à nouveau la possibilité d’effectuer un stage en entreprise. J’ai choisi le deuxième domaine qui m’attirait : le paramédical. J’ai donc pu découvrir le milieu d’un laboratoire et d’une pharmacie en milieu hospitalier. Et là encore, merci le stage… A la pharmacie, la plus grande partie du travail était de ranger des médicaments et au laboratoire, de mettre des tubes à essai dans des machines. Read More

Une voie toute tracée

Le témoignage de Carole

Voici le témoignage de Carole, créatrice du blog Adolescence Positive

« Merci Carole pour cette formidable idée, de me proposer de témoigner sur ce sujet crucial qu’est l’orientation à l’adolescence. »

Rentrer dans le moule

« Jusqu’en classe de seconde, j’étais une élève en parfaite adaptation avec le moule de l’éducation nationale. Mes résultats scolaires excellents m’avaient même permis de prendre deux ans d’avance sur mes petits camarades, grande fierté de mes parents, et surtout de mon père qui n’avait pas eu accès, à son grand regret, aux études secondaires.

J’avais bien essayé de me rebeller, de faire le « Guignol » au collège en cours de français et de mathématiques … Je disais même en fin de 3e à mes camarades de classe : « Oh, je vais en 2nde, mes parents m’obligent ».

J’étais donc promise à la voie royale des années 80, le fameux « Bac C », puis médecin comme ma sœur aînée, ou pharmacien comme en rêvait ma mère, ou ingénieur comme ma sœur cadette, ou un autre métier qui « en jette », et qui m’assurerait une totale « indépendance ». Read More

Pour trouver ma voie, j’ai appris à m’écouter

Le témoignage de Delphine

Voici le témoignage de Delphine, coach de vie positive et créatrice du blog Une vie merveilleuse

« J’ai vécu une adolescence éteinte. Éteinte de vie, éteinte d’envie. C’est triste quand j’y pense, parce que ce n’était pas ma nature, petite j’avais énormément d’envies ! Mais comme toutes mes envies étaient très rapidement classées dans la catégorie « irréalisables, pas pour toi », j’ai fini par ne plus en avoir. Et petit à petit j’ai donc fini par m’éteindre, éteindre la lumière de la pièce « envie » au fond de moi, et me mettre en mode mouton.
C’est quoi le mode mouton ? C’est le mode « Je suis le mouvement, j’écoute bien ce que disent les autres et surtout je ne m’écoute pas moi même». J’étais donc convaincu à cette époque que les meilleurs personnes pour trouver ce pourquoi j’étais faite dans la vie, c’étaient les autres.

Mes parents, enfin surtout ma mère, mes profs, mes conseillers d’orientation, mes copines, un peu. Mais le truc c’est que personne n’avait le même avis. Certains me voyaient économiste, d’autres prof d’anglais, d’autres secrétaire comptable… comment choisir alors ? Read More

Du textile à la cuisine en passant par la finance

Le témoignage de Valérie

Voici le témoignage de Valérie, créatrice du blog 123degustez.fr

« Quand je repense à mon orientation après le bac à 17 ans ½… J’adorai les jeunes enfants et ma mère m’avait toujours vu puéricultrice. Je ne m’étais pas donc pas posée de questions, je m’apprêtais à être puéricultrice. Grande timide, lorsque j’ai su qu’il fallait faire des études d’infirmières au préalable, j’ai reculé net.

Du coup, aucune idée d’orientation. Juste une envie de quelque chose de créatif, ce qui n’était pas concevable pour mon père.

Me voilà donc pour une 1ere année de pharmacie. Un fiasco et j’ai arrêté en cours d’année.

Puis me vint une forte envie de travailler dans le secteur de la soierie lyonnaise. Véto de mon père car ce secteur est sinistré. Apres négociation, cela pourra être revu après des études « sérieuses ». Read More

Soyez prévenu(e) dès que je publie un nouveau contenu et recevez gratuitement mon guide Cliquez ici
Hello. Add your message here.